Son et lumière

Le son et la lumière ne sont que deux manifestations connues de l'énergie universelle, et chacune pourrait être nuisible ou utile. Je connais des praticiens qui combinent la guérison sonore et la thérapie par la couleur. Ces guérisseurs recherchent les bols «couleur».

Il est facile de convertir les unités de son (Hertz - Hz) en unités de diffraction spécifique de la lumière (Nanomètres Nm), mais n'oubliez pas qu'en convertissant simplement des unités, vous ne faites aucune alchimie, mais vérifiez seulement quel équivalent de votre ton se manifestera par une couleur.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la luminothérapie, je vous recommande vivement le "Spectro Chrome"encyclopédie de Dinshah Ghadiali.

Je voudrais également ajouter que lors de mes recherches sur la thérapie des couleurs et les centres énergétiques (alias chakras), je n’ai trouvé aucune preuve de la relation entre les sept couleurs de la lumière diffractée et les sept chakras principaux.

Chaque élément chimique a son propre spectre d'émission atomique. Si vous brûlez de l'oxygène, il émettra de la couleur bleue, du calcium - orange, etc. La théorie de Dinsha décrit le principe de la thérapie par la couleur comme une projection de la couleur désirée vers la partie exposée du corps qui nécessite une attention thérapeutique. La couleur est choisie en fonction du manque d'éléments chimiques particuliers.

Dinshah a conçu une machine spéciale appelée projecteur Spectro Chrome, qui était équipée d'une ampoule à incandescence, d'un condensateur optique et surtout de cinq filtres de couleur couvrant une gamme spectrale très précise de longueurs d'onde. Douze combinaisons de couleurs différentes sont disponibles en réglant ces filtres séparément ou dans la bande de deux.

Laisser un commentaire

fr